Balzac à Fontainebleau
En Février 2014 j'ai visité le Château de Fontainebleau. Dans ses jardins, mon attention a été attirée par les nombreuses sculptures. Elles étaient protégées des intempéries par des toiles blanches. Je les ai prises en photos.

Ces statue "voilées" et féminisées cachaient le secret de la propre forme de la sculpture, et ce secret impossible à révéler à provoqué mon intérêt et ma curiosité. Je crois qu'un mécanisme similaire fonctionne dans la peinture, où malgré que rien ne soit voilé, il y a aussi une difficulté à "révéler" ce qu'elle cache.